Anac
Agence Nationale de l'Aviation Civile
Certifié ISO 9001:2015

Brussels Airlines reprend du service à Ouagadougou

Attérissage du vol Inaugural de Brussels AirLines
Après avoir été absente du marché à la suite de la pandémie du coronavirus, la compagnie aérienne Brussels Airlines a atterri à l’aéroport international de Ouagadougou, le samedi 11 juin aux environs de 15h16 mn en heure locale. Ce vol inaugural a connu la présence effective de deux membres du Gouvernement, en l’occurrence le ministre des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière, M. Mahamoudou ZAMPALIGRE, de Mme la Ministre de la communication, du Tourisme et des Arts, Mme Valérie KABORE et de l’ambassadeur de Belgique au Burkina Faso, M. Jean Jacques QUAIRIAT.

Pour le ministre en charge des transports, le fait que Brussels Airlines atterrisse de nouveau à l’aéroport international de Ouagadougou est à saluer et un réel plaisir pour le Gouvernement et pour le peuple burkinabè. Ce retour s’explique par le fait que Ouagadougou est le centre de l’Afrique de l’Ouest et Bruxelles est le centre de l’Europe. Ces axes sont stratégiques pour les échanges économiques, culturels et touristiques. Selon le ministre burkinabè, c’est la preuve que le Burkina est la destination à ne pas manquer. Il a exhorté ceux qui hésitent encore à venir à le faire, car aux Pays des hommes intègres, il y a la vie.

Interrogé par la presse, M. Jean–Jacques UAIRIAT,  ambassadeur  de  Belgique au Burkina Faso s’est confié en disant qu’après  un  break  de  deux  années d’absence, il y a aujourd’hui toutes les raisons que Ouagadougou et Bruxelles confirment leurs relations d’amitié et de travail. Elles sont étroites entre le Burkina Faso et l’Europe puisque Bruxelles accueille plusieurs de ses institutions, ainsi qu’une pléthore d’organisation internationales. Ce rétablissement des relations bilatérales par les airs vise à renforcer les échanges déjà évoqués par le ministre burkinabè des Transports, surtout à travers l’important flux du trafic par les vols cargos. L’ambassadeur reste persuadé que la vie à Ouagadougou s’améliore à travers le rétablissement de cet axe qui permettra de la rendre encore meilleure. Désormais, Brussels Airlines propose trois vols par semaine entre Ouagadougou et Bruxelles, la capitale de l’Europe.

« Nous sommes très heureux d’étendre à nouveau notre position sur notre continent le plus important. Revenir à Ouagadougou et étendre nos activités à l’Afrique de l’Ouest est une étape importante pour notre entreprise. La demande croissante nous a donné l’occasion de nous développer à nouveau et nous croyons fermement au potentiel de ce marché. Nous avons pu réembaucher un grand nombre de nos anciens employés, ce qui signifie que nous disposons immédiatement de l’expérience nécessaire pour relancer notre liaison directe entre deux importantes capitales : Ouagadougou, et notre base Bruxelles. Il s’agit d’une étape importante qui confirme une fois de plus notre rôle majeur de passerelle entre l’Europe et l’Afrique », confirme Philippe Saeys Desmedt, Head Sales Sub Sahara Africa pour Brussels Airlines et Lufthansa Group.

Les vols entre Bruxelles et Ouagadougou seront assurés par un Airbus A330 les lundi, jeudi et samedi. L’arrivée matinale à Bruxelles offre des possibilités de connexion à l’ensemble du réseau Brussels Airlines en Europe et aux Etats –Unis.

Nouhou BERTE