Anac
Agence Nationale de l'Aviation Civile
Certifié ISO 9001:2015

DESSERTE DE L’AXE OUAGADOUGOU LE CAIRE : Air Cairo se prépare

LES RESPONSABLES DE LA PLATEFORME AÉROPORTUAIRE DE OUAGADOUGOU EN SÉANCE DE TRAVAIL AVEC LA DÉLÉGATION DE AIR CAIRO
Une délégation de la compagnie aérienne Air Cairo, filiale de la mastodonte d’EGYPTAIR, conduite par l’ambassadeur de la République arabe d’Egypte, M. Ibrahim A. AZIM ELKHORL s’est entretenue avec les responsables des différentes structures intervenant sur la plateforme aéroportuaire de Ouagadougou, le jeudi 02 juin 2022. Cette réunion de travail a essentiellement évoqué les questions opérationnelles pour l’effectivité de la desserte de l’axe OuagaLe Caire.

Avant cette importante rencontre avec la quasitotalité des structures de la plateforme aéroportuaire, la délégation égyptienne a eu une séance de travail avec le directeur de l’ANAC entouré de la directrice du Transport aérien (DTA), Mme Thérèse Gertrude OUEDRAOGO et du directeur de l’Exploitation des Aéronefs (DEA), M. Hassane Ibrahim KONE. Les deux parties ont passé en revue le mémorandum d’entente qui a été signé en 2010 et actualisé le 20 novembre 2017, en attendant la signature des accords aériens entre l’Egypte et le Burkina. Avec la signature de ce mémorandum, Air Cairo peut desservir les plateformes aéroportuaires du Burkina Faso.

C’est dans le cadre de l’opérationnalisation de cette desserte que la délégation de la compagnie aérienne Air Cairo conduite par son Excellence M. Ibrahim A. AZIM ELKHORLI a ensuite rencontré les responsables des entités intervenant sur la plateforme aéroportuaire. Il s’agit de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA), de la compagnie aérienne nationale Air Burkina, de la Délégation aux Activités aéronautiques nationales (DAAN), de la Régie chargée de la Gestion de l’Assistance en Escale (RACGAE), du pool pétrolier et de Servair.

Il sied de rappeler que le directeur général de l’Agence nationale de l’aviation civile, M. Azakaria TRAORE avait reçu en audience l’ambassadeur de la République arabe d’Egypte, M. Ibrahim A. AZIM ELKHORLI le 03 aout 2021, dans le cadre du réchauffement de l’axe OuagadougouLe Caire par des vols directs.

L’ambassadeur d’Egypte avait indiqué que ce réchauffement des relations bilatérales découle d’un constat implacable, celui de l’importance des flux des passagers pour des formations universitaires et professionnelles, religieuses, de tourisme et des relations d’affaires. Au regard des statistiques impressionnantes de ces flux de voyageurs, les plus hautes autorités des deux Etats ont décidé de la réouverture de l’axe OuagadougouLe Caire par la compagnie aérienne Air Cairo.

 

Cette desserte permettra assurément de soulager les passagers en ce sens que ceuxci pourront regagner les deux capitales en l’espace de 4 à 5 heures de vol au lieu de vingtquatre (24) heures. Cette économie de temps permettra aussi de faire une économie d’argent. A l’issue de cette séance de travail, la délégation égyptienne a poursuivi les réunions spécifiques avec d’autres structures, en l’occurrence la compagnie aérienne Air Burkina et la Délégation aux Activités aéronautiques nationales (DAAN).

 

Nouhou BERTE

Laisser Un Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez ici pour vous connecter Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.